Dylan Cote

VISION /
VISION

OPSIOMASQUES

FLUENCE

EARTHSATZ

MANU LE MALIN
A/V SET

EXPAND

DÉVISAGER

M-I-L-D

ERSILIE

VISION /
VISION

DÉSCALIER

TWOFOLD

BABEL BRUIT

réalité virtuelle / sculpture sur bois / techno-animisme

flux / insalubrité numérique / interactivité ambiante

univers de poche / photogramétrie au carré / live AV

sordidités lumineuses / scénographie vidéo

design fiction / data pour ton bien / recherche

corps en kit / identité fragmentée / installation foraine

rêve lucide / 3D / clip divagant

ville / lumière / diffraction interactive

fenêtres à fictions / 3D / webdesign expérimental

dés / escaliers / mot-valise

signal vivant / univers graphique / clip épileptique

atomisation pixellaire / brouillage signal / vidéo-mapping

Dans une ville de banlieue parisienne, un haut mur s'étend le long d'une grande rue. Sa présence intrigue, que cache-t-il ? Ce projet prend la forme d'un site web expérimental axé sur la notion de dévoilement et sur la mise en place de micro-fictions.

Accéder au site (pas de version mobile).

En réalité, les habitants savent que ce mur entoure un immense parc verdoyant, propriété de l’établissement qu'il abrite. Mais pourquoi cacher un tel patrimoine des yeux passants ?

Mon travail s’axe sur l’insertion de fictions fantastiques cherchant à donner du sens à cette dissimulation absurde. En cliquant sur l’interface, l’utilisateur génère des fenêtres à fictions dévoilant des visions fantasmées de ce qui se cache derrière le mur (créatures volantes, déchets radioactifs, gouffre…). Ces images en 3D sont des visions au sens d'images mentales fantasmées, elles s'opposent à l'image photographique du mur, vision au sens de ce qui est perçu par l'œil.